Archives de l’auteur Paul Bougnaseng

ParPaul Bougnaseng

Promouvoir votre événement sur les réseaux

Promouvoir votre événement est important afin de toucher un maximum de personnes. Les réseaux sociaux sont le meilleur moyen de le promouvoir et il faut s’équiper des bons outils afin d’assister à un événement à la hauteur des attentes.

 

 

 

1. Commencez à gazouiller

 

On ne présente plus Twitter, son côté instantané fait aujourd’hui l’unanimité. La médiatisation et l’immédiateté sont parfaits pour promouvoir votre événement. Vos followers pourront même interagir directement avec vous et devenir de plus en plus nombreux.

 

2. #JeCréeMonEvénement

 

Qui dit Twitter dis hashtag ! C’est le mot central qui réunira votre réseau ainsi que vos followers et éventuels clients au courant de votre événement. Il est également possible de l’utiliser sur Facebook ou Google+. Toutes les interactions se feront autour de ce hashtag. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul sur les réseaux et qu’un bon hashtag singulier vous évitera des tweets hors sujet qui viendront parasiter le suivi de votre événement.

 

3. Prenez un outil de management social

 

La multiplication des réseaux sociaux ralentit la promotion de votre événement, vous devez switcher entre Twitter, Facebook, LinkedIn ou encore Google+… L’outil Hootsuite vous permet de gérer vos pages sur un seul tableau. Les publications se diffuseront automatiquement sur tous vos comptes des différents réseaux et au bon moment ! En effet, l’outil vous assure une diffusion optimale durant les pics d’audience selon les habitudes d’audience de votre réseau.

 

4. Plusieurs plateformes en relais

 

Slideshare vous permet de diffuser vos PPT, PDF ou ceux de vos intervenants et sont facilement consultables par votre réseau. Sur YouTube, vous pourrez stocker aisément vos vidéos durant l’événement ou autour.

 

5. Parlez de votre événement

 

Le hashtag de votre événement doit être présent partout où vous vous exprimez : mails, documents imprimés, sites, réseaux sociaux… N’hésitez pas à le décrire et à présenter vos intervenants. N’oubliez pas de diriger vers le site de l’événement.

 

6. Entretenez votre événement sur Twitter

 

Les fils d’informations de votre événement doivent être ponctué par le hashtag : Lorsque vous annoncez chaque session, citez des intervenants (sans oublier de les orienter vers leurs comptes). Vous pouvez suivre l’actualité de l’événement sur Hootsuite. N’oubliez pas non plus de communiquer les lieux et horaires de vos événements ainsi que les contacts.

 

7. Produisez un maximum de contenus

Promouvoir votre événement entraîne des publications sur les réseaux. Publiez des photos, vidéos résumant le contenu de votre événement. Elles peuvent également montrer la présence de vos intervenants sur place. Cela permet d’entretenir et de relancer l’intérêt de votre communauté.

 

 

8. Résumez et diffusez les moments forts de votre événement

 

Grâce à votre hashtag bien sûr, votre événement gardera les éléments les plus pertinents et en fera un résumé. Des articles résumant votre événement sur votre blog permettront de garder en mémoire son bon déroulement et renvoyez les liens des différents réseaux sociaux. N’oubliez pas les newsletter envers vos abonnés ainsi que les PPT sur Slideshare.

[post_grid id=”1835″]

ParPaul Bougnaseng

Les 10 commandements pour entretenir son réseau

Chaque personne a sa manière d’entretenir son réseau, mais qu’est ce qu’un bon réseauteur ? Voici ses 10 commandements à respecter !

 

 

 

1 – Le suivi des recommandations tu assureras

Qualité première pour entretenir son réseau, il est important de suivre le travail donné à ses connaissances. Mise en relation, transmission d’informations, si votre réseau ne saisit pas les opportunités que vous leur tendez, ils ne pourront que ralentir votre progression.

 

2 – Une attitude positive tu auras

Une attitude positive se transmet à son entourage et se fait ressentir dans son travail. Dans le cas inverse, une négativité ne vous permettra pas de tisser les meilleurs liens.

 

3 – De l’enthousiasme tu feras preuve

C’est avec envie et détermination qu’on crée les meilleurs relations pour enrichir et entretenir son réseau.

 

4 – La confiance tu gagneras

Le travail fourni détermine le rapport que l’on a avec son réseau. Plus l’attitude et les actions ont été positives, plus le réseau gagnera en confiance et en fiabilité.

 

5 – A l’écoute tu seras

Etre attentif aux informations vous permettant d’aider votre réseau est également une qualité importante. Savoir écouter est aussi une façon d’apprendre de ses connaissances.

 

6 – Au quotidien tu pratiqueras

Entretenir son réseau ne se pratique pas uniquement au travail mais dans la vie de tous les jours. C’est aussi une attitude à adopter qui se renforcera au quotidien.

 

7 – Remercier tu sauras

C’est un automatisme vous direz mais pas pour tout le monde ! N’oubliez pas de remercier le travail fourni car ce petit détail fait toute la différence !

 

8 – A aider tu prendras plaisir

Un réseau se compose de plusieurs personnes, un collectif bien huilé est la clé de la réussite. Ecouter, conseiller, mettre en relation, le bon réseauteur n’hésite pas à mettre la main à la pâte.

 

9 – Sincère tu seras

Il est important de construire son réseau en restant le plus sincère possible. Laissez le courant passer et laissez votre flair opérer. Inutile de se forcer si vous ne ressentez pas cette personne.

 

10 – Ton réseau tu travailleras

Un réseau s’entretient, il faut mettre à jour son carnet d’adresse, gérer ses relations et pas seulement se réunir autour d’une table pour parler d’un nouveau projet. On peut partager son réseau, multiplier les rencontres ou encore proposer son aide.

 

 

 

[post_grid id=”1835″]

ParPaul Bougnaseng

Construire son réseau en 3 étapes

Vous êtes un nouvel entrepreneur et n’avez pas de réseau. Pas de panique ! Voici 3 étapes pour démarrer son réseau professionnel.

 

 

Démarrer son réseau

1ère étape : Trouver un modèle

 

Lorsqu’on est un jeune entrepreneur, démarrer son réseau n’est pas une tâche aussi simple. Pour cela, il est important d’aborder 2 aspects. Trouver un guide ainsi que des informateurs à chaque étapes de votre processus. Il n’est pas nécessaire de se créer un cercle d’entrepreneurs mais selon vos envies et vos goûts. L’objectif principal étant que votre futur tuteur dois être un expert dans votre secteur d’activité ! Il doit être performant, capable d’avoir les réponses à toutes vos questions et vous offrir des opportunités auprès d’un banquier, d’un fournisseur ou de clients par exemple. Plus votre guide se montrera à la hauteur, plus les portes seront nombreuses et faciles d’accès. S’il y a bien une tâche qui doit vous prendre une grande partie de votre temps, c’est bien celle ci !

 

2ème étape : Créer un cercle restreint

 

Une fois votre professionnel trouvé, il vous faut créer un cercle assez restreint d’une dizaine de personnes. Choisissez bien vos partenaires car c’est à partir de ces derniers que le succès de votre démarche se déterminera. Ce cercle peut être constitué de professionnels et d’informateurs qui ont pour but commun de répondre à 2 questions essentielles !

  • Quelles sont les qualités idéales de mon produit ou service pour qu’il réussisse sur son marché ? 
  • Quels sont les autres facteurs de succès de mon projet ?

Vous devez faire confiance à votre cercle qui ne doit pas s’étendre par la même occasion. C’est cette dizaine de personnes qui vous permettra d’évoluer, d’opérer d’importants changements et de progresser. Votre fine équipe doit comporter des personnes curieuses, très habiles intellectuellement et avec une forte capacité d’imagination.

 

Etape 3 : Entretenir son réseau

 

Démarrer son réseau c’est bien, mais l’entretenir c’est encore mieux ! Si vos professionnels sont présents pour vous, il est impératif de faire de même pour eux. Il n’est pas nécessaire de multiplier les conférences ou de les inonder d’informations. Tant qu’ils trouvent leur compte, c’est le principal. Par exemple, faire rencontrer des jeunes auprès de votre réseau peut leur permettre de se renouveler, de changer de discours et d’avoir des challenges inédits ! Dans le cas contraire, votre réseau ne fera pas long feu et risque de ne pas tenir un an.

 

 

 

[post_grid id=”1835″]